Accueil
Exposé général
notre devoir écolo..
la santé
la respiration
lois universelles
reflexions
finalité
Contact
Addendum Actualités
téléchargement

 

 

    ADDENDUM

 

  En ce temps d'avril 2010, et après retour de certains commentaires de lecteurs de ce site, je réalise que mes écrits n'ont peut être pas suffisamment montré l'essence quantique qu'ils veulent rayonner. Je r'ouvre donc une page afin de préciser cette nouvelle mentalité à intégrer et qui émerge déjà dans la vie de tous les jours.

  Mais d' abord, un rappel succinct de cette notion quantique nous amène tout naturellement à Max Planck, physicien allemand et père de cette physique quantique en révélant au début des années 1900 , sa théorie sur l'énergie composée de particules non liées, appelées "quanta", d'où le terme quantique, et qui rayonnent dispersées. Cette particule, d'après Planck, possède de l'énergie liée à sa fréquence vibratoire. La constante de Planck  ( 6,6252 x 10 à la puissance -34) multipliée par sa fréquence donne son potentiel énergétique.  Albert Einstein, disciple de Planck, a précisé cette notion énergétique de la particule en fonction de sa masse et de la célérité qui lui est appliquée ( E= MC²), la masse par la vitesse au carré. Ces théories intuitives ont été vérifiées quelques temps plus tard dans l'application militaire réalisée de la bombe atomique.

  Cette notion quantique de la physique ne collait pas avec les bases de la science officielle du moment qui , compte tenu de l'application tristement réussie par l'explosion de la bombe, ne pouvaient la contredire. Le chaînon manquant, reliant science officielle et considération quantique,  est apparu sous la forme de la "théorie des cordes" qui admet que la création est vibration. Cette nouvelle mentalité scientifique permet d'appréhender toute la création et notamment l'être humain dans sa compréhension quantique. 

  Nous pouvons dès lors aisément comprendre que la respiration contrôlée, nous rapprochant de la source, augmentant la fréquence de la cellule, donc des particules qui la composent, en amplifie sa vitesse de rotation et donc son énergie. En suivant l'élévation en fréquence du taux vibratoire de notre planète, nous nous rapprochons encore plus de la vibration supérieure de la source, cela nous permet d'augmenter ainsi notre fréquence individuelle et en conséquence notre énergie créatrice. Et plus notre potentiel énergétique est élevé et plus l'état de la particule (créé par notre volonté) a de puissance pour passer d'une particule à l'autre.

 Cette augmentation de notre énergie , donc de notre pouvoir, doit s'accompagner d'une prise de conscience plus altruiste si nous ne voulons pas nous détruire par nos propres créations incontrôlées. Nous devons donc, en devenant impératif, intégrer cette conscience quantique, en comprendre son essence puissante et l'appliquer avec altruisme et sagesse. La compréhension de cette responsabilité individuelle et son application dans la vie courante, la reprise en main de notre individualité, demande beaucoup de volonté que nous avons partiellement perdue en nous abandonnant aux idées à priori et aux conditionnements. Nous avons le devoir de retrouver la maîtrise de notre vie. Pour cela, il faut être volontaire, tenace et même pugnace pour retrouver son êtreté, son individualité rayonnante en harmonie avec la création et l'amour-sagesse de la source. Il faut peut être savoir  se mettre à nu pour réapprendre la valeur amoureuse de notre création. La nouvelle société devant remplacer celle qui actuellement s'effondre, devra intégrer la conscience quantique de la création. 

  Jusqu'à maintenant, nous étions comme moutons-autruches parqués dans une bergerie, nos bergers résidant plus confortablement à l'extérieur en laissant la meute de chiens encadrer et ramener dans la bergerie les quelques égarés non "bergeriquement" corrects.

  L'espoir du changement se confirme quand de plus en plus de moutons-autruches redressent la tête en osant regarder en face les vrais problèmes de notre société et bravent le socialo-politiquement correct en commençant à sortir de la bergerie pour se rendre compte qu'il y a de nombreuses possibilités de systèmes de société et que celui de la bergerie actuelle peut être modifié en instaurant la liberté, l'égalité et la paix en ayant seulement la volonté du changement. Les êtres sont inégaux spirituellement et intellectuellement mais égaux dans le partage et la jouissance des biens de cette planète. Les termes " partage équitable" devraient devenir le leitmotiv de nos actions de transformation.

  Sur le plan éthérique, les consciences "sensibles" savent déjà que notre société du profit n'existe plus et qu'elle ne perdure dans la densité que par la volonté de ceux qui veulent conserver leurs privilèges. Ma confiance dans la réussite du changement de notre système de société est basée sur le nombre croissant d'êtres humains qui ont le courage de se regarder, de se comprendre tels qu'ils sont et de modifier leur mentalité en commençant à exister par eux-mêmes.

  Je réclame et j'oeuvre, à mon niveau, pour assurer mon "je suis" dans une intégration réussie dans le nouveau paradigme que nous créons, et pour que chacun des êtres humains de la terre profite du meilleur de la création.

  Nous pouvons ne produire que le meilleur conçu par une assemblée mondiale de sages et abolir la concurrence qui épuise les ressources de notre planète. Rétablissons ainsi le partage équitable à toute la création, le même confort pour chacun annulant la disparité des revenus, l'envie de ce qu'a l'autre, le profit, la peur et retrouver la paix dans la liberté. ... utopique me direz-vous ?! ... la volonté suffit à son établissement. 

  L'être humain n'est pas venu sur cette planète pour souffrir, être malade ou bien expier quelque péché que ce soit en devenant l'esclave d'un autre être humain. La perdition progressive du contact avec la source nous a privé graduellement de nos repères et du mode d'emploi de notre fonctionnement. Certains humains ont alors profité de la faiblesse d'un grand nombre pour faire admettre l'inégalité, le manque de liberté. Le maintient de la peur , notamment par les guerres et les famines dans la mentalité humaine, ne permettait pas à l'humain de trouver la paix necessaire à la pratique de la méditation introspective ouvrant le chemin vers son Soi, donc de la source.

  Nous sommes dans les temps du changement et notre volonté, dans son application quantique, est l'énergie de son aboutissement. Au niveau cosmique, le changement est déjà réalisé. Saurons nous trouver le chemin et l'action juste dans cette nouvelle compréhension quantique à la densification de cette nouvelle réalité ?

  L'humain doit retrouver son êtreté d'Humain pour pouvoir vivre dans ce nouveau monde qui remplace, à son rytme, mais inéxorablement l'ancien.

   Il appartient à chacun de forger ce nouveau monde dans la densité, et pour ce faire, nous avons une meilleure compréhension de notre outils de création : nous-même.

 

  Je n'ai développé à souhait, dans ce site , que la forme primaire de la médecine énergétique en schématisant les éléments, les principes et les concepts. Je laisse à chacun le loisir de rétablir la justesse du détail. Les mots , les phrases y inscrites, sont des portails qui s'ouvrent par l'énergie de la méditation christico-quantique ( jaillissement de la kundalini pour le contact christique et respiration contrôlée augmentant l'énergie donc le pouvoir de la volonté) et qui permettent la compréhension du quantisme de la création. Dévoiler plus en détails ma connaissance en la matière n'aurait aucun intérét et ne servirait pas l'évolution. Chacun,  sur son chemin, doit faire l'effort d'appréhender sa connaissance et ainsi participer à la création de ce nouveau monde, de ce nouveau corps dont chacun de nous est une particule. En cela, l'adage "aide-toi et le ciel t'aidera", est bien vérifié. C'est aussi établir l'égalité et la liberté dans la participation de toutes les particules......        

  Notre nouveau monde n'aura sa valeur qu'à la hauteur de notre engagement et de notre volonté. Plus de particules rayonneront l'énergie de la source, et plus le corps aura " l'aisance" de la Vie. 

 

  QUI SUIS-JE ?    

 Pendant longtemps j'ai pensé que mon cheminement n'intéressait que moi. Puis certaines questions du genre :" mais qui es-tu pour dire de telles choses ? " m'ont été posées. Il est vrai que dans cette société il est d'usage d'abord de juger les titres de l'interessé avant de décider d'accorder de l'attention à son  ouvrage, signe parmi d'autres, sans doute, du rôle de l'apparence dans notre vie courante.

  Je suis une âme qui a, à peu près votre âge avec cependant un parcours différent. Je vais tenter d'expliquer cela sans trop choquer les personnalités traditionnalistes et conservatrices.

  Il y a quelques déca-millénaires, je suis venu sur cette planète avec vous pour participer à votre implantation. A cette époque l'atmosphére était moins dense, les êtres étaient plus grands, communiquaient beaucoup plus par le mental qu'avec des mots, étaient encore en communion avec la source, vivaient plus longtemps que maintenant et leur rythme de vie était plus lent. Vous, qui êtes restés, avez eu le courage de tenter l'aventure dans la densité grandissante à chacune de vos réincarnations tandis que vous perdiez progressivement le contact avec la source. 

  En accord avec votre programme, je suis resté avec d'autres, dans des sphères plus éthérées gardant le contact avec la source afin de former votre équipe "de secours" de fin d'expérience.

  Nous sommes à la fin de cette aventure et , avec beaucoup d'autres, je joue mon rôle d'indicateur de chemin que vous aviez vous-mêmes prévu. Les héros, c'est vous qui avez osé vivre l'état d'âme passionnel.                                     

  Mon corps-véhicule est né le jour où sonnaient les cloches pour fêter la fin de la guerre 14-45. J'en ai pris possession quelques temps après et mon challenge a commencé. Venant d'un monde éthéré, je devais,en une incarnation, m'adapter à cette société dense et sa moralité. J'avais comme outils à ma disposition ma couleur d'aura, particulière pour l'époque, et un programme de mémoire m'attirant vers des synchronicités devant susciter ma curiosité et ma volonté d'intégration. 

  J'ai voulu un programme de mémoire me mettant franchement dans le chaudron (j'ai dû lire "Astérix" avant l'heure!), en limitant mon ascension sociale pour ne pas être pris par le système, en choisissant l'engagement dans le service hydrographique et océanographique de la marine nationale où j'ai appris, bien souvent à mes dépends, à me défaire de ma mentalité d'"éthéré" et m'intégrer à la promiscuité et à la vie particulière à bord d'un navire. C'était du "quitte ou double" et très souvent, jusqu'à  il y a encore peu de temps je me suis demandé ce que j'étais venu faire dans cette galère. Mais moi aussi j'ai de bons "anges gardiens" que j'ai pu entendre et suivre d'autant plus facilement leurs conseils, que ma séparation d'avec la source était récente, donc encore très présente dans mon inconscient proche. Je remercie tous ces êtres qui ont été à mon contact et qui m'ont renvoyé à leur manière l'expérience que je devais éprouver.

  Dans le même temps, ma couleur d'aura m'en façilitant l'accés, j'aspirais à la redécouverte de mes attributs perdus lors de ma descente dans mon corps physique en entamant des études dans certaines écoles d'enseignement mystique. Ces enseignements m'ont d'ailleurs toujours paru naturels et faisant partie de moi. J'ai vécu des "crises " mystiques au cours desquelles parfois la redescente dans la densité était pénible. A chaque fois , le contact retrouvé avec la source me donnait le courage de continuer.    

  Seulement depuis très peu de temps, je me sens "bien dans ma peau", intégré  à cette société envers laquelle j'ai un regard neuf et critique (plus direct peut être que celui qui a vécu son évolution de l'intérieur). J'ai dû apprendre en étant "touche à tout"; l'ordinateur actuel permet les simulations lorsque l'expérience est hors des moyens financiers. Je goutte pleinement les beautés qu'offre cette planète et que l'on ne retrouve que rarement ailleurs. Etres de la terre, l'habitude vous a fait perdre la notion de qualité de vie sur votre, non, notre belle planète. La beauté est de ce monde quand on sait la perçevoir dans la nature , les oeuvres d'art, peinture, musique , sculpture ...etc, et ce malgré la négativité résurgente du moment.        

  Je pense vivre maintenant normalement, comme tout le monde, en m'habituant aux douceurs de ce monde et même souvent en en abusant. Au début je tombais malade comme tout le monde et me soignais un peu comme tout le monde. Mais maintenant j'écoute mes cellules qui m'avertissent de l'excès qui va provoquer le mal et j'en tiens compte en appliquant la philosophie décrite sur ce site.  

  Voiçi, succinctement, la perception que j'ai de mon cheminement pour ceux que celà peut intéresser.

 

 Pour lire les "Actualités", aller en fin de la page  "Téléchargement"

mes connaissances en gestion de ce logiciel sont très réduites, impossible pour moi de faire un copier-coller sans compromettre le contenu

Top