Accueil
Exposé général
notre devoir écolo..
la santé
la respiration
lois universelles
reflexions
finalité
Contact
Addendum Actualités
téléchargement

 

 

    LES  LOIS  DE  LA  CREATION  UNIVERSELLE

Règles de vie des univers

 

  LOI  D' AMOUR

 Cette règle pourrait n'être que la seule loi de la création dont peuvent découler toutes les autres qui ne font que la préciser.

 C'est la logique de vie, celle de s'aimer soi-même, puis de répandre cet amour sans condition. Cet amour qui donne mais ne demande et ne prend pas et qui veut exister au delà de l'apparence, de la différence, du profit ....l'amour en toute liberté.

 L'amour, dans la création du vivant, n'est-il pas la forme d'intelligence suprême, et cette intelligence, dans notre réalité, ne commence-t-elle pas en adoptant les mentalités de curiosité, de réflexion, de tolérance, de paix ... ?        

 

  LOI  DE  LIBERTE

 La liberté n'est-elle pas le résultat de l'harmonisation de l'acte avec la conscience ? ....ce qui est souvent assimilé au bonheur, à la joie de vivre. Nous parlons généralement de liberté quand celle-ci nous est refusée.

Elle n'est pas une, mais évolutive avec le niveau de conscience. 

 Elle est régie par la règle de libre arbitre et de non ingérence dans la vie d'autrui dont chacun est investi. Et si, à un moment de vie, il arrive que l'on empiète et perturbe la sphère de l'autre, la justice respectable demande d'abord une réparation des préjudices commis. Et cette justice doit être accessible à tous et ne deviendra égalitaire en méritant son nom que lorsque l'argent et la position sociale n'y interviendront plus.

 La liberté est conditionnée au non-attachement en général, et notamment aux êtres et au matériel.   

 

  LOI  DE  PAIX

 L'état de paix découle de l'égalité instaurée pour tous dans le respect de l'autre et le partage équitable des ressources-connaissances de la planète. Il ne peut perdurer que lorsque tous les êtres sont égaux dans la jouissance de la vie et des biens terrestres.

 L'application de la règle de paix demande que l'on donne à l'autre ce que l'on voudrait qu'il nous fasse et surtout que l'on abandonne la mentalité de répondre à la barbarie par la barbarie.

 Cette mentalité de paix conditionne notre approche et la compréhension que nous pouvons avoir de la vibration de la source, donc de notre créateur.

Cette paix doit d'abord être obtenue intérieurement avant de pouvoir la répandre autour de soi. Elle demande un long et volontaire travail de réflexion, de compréhension et de modification de ses habitudes, de sa manière de penser, d'agir. Elle demande sans doute en premier, un travail de maîtrise de son égo, puis une éducation de ses mémoires. Ne doit on pas d'abord être spectateur de sa vie afin de se comprendre et de s'améliorer? La paix en soi confirme une maturité de conscience retrouvée amenant à la confiance en soi et à une meilleure maîtrise de la vie. 

 Nous pouvons commencer à penser que s'ouvre en nous le chemin lumineux de la paix avec toutes ses bonnes conséquences lorsque l'idée différente de l'autre ne provoque plus en nous la réaction de peur et de défense qui tend à vouloir imposer la notre. En fait, nous devons prendre garde de ne pas succomber à l'intégrisme, état mental du faible qui pour exister ne peut qu' imposer son idée à l'autre par la force.

   

 

  LOI  DE  PARTAGE  EQUITABLE

 

 Chaque fois qu'un être nous donne de lui même, qu'il soit minéral, végétal, animal ou humain, pensons à le remercier. Nous honorons ainsi tout le système mis en place et qui nous permet d'exister. Nous entrons alors vibratoirement dans la spirale harmonique de la création en progressant vers la réintégration universelle.

 La règle de partage équitable est une application de l'égalité qui rejoint elle-même la tendance qu'ont les univers à aimer l'équilibre ( état 0) ; cet état d'équilibre (ouvrant la voie de la justice) peut s'apparenter à un état de paix. Et si nous poursuivons ce raisonnement logique, la paix amène la joie; tout cela permettant d'aborder l'état d'harmonie nécessaire à notre évolution.    

 

 L'égalité, par l'abolition des privilèges, est une condition à la justice dont dépend la paix. 

 

  

  LOI  D' HARMONIE

 La création est le résultat d'une volonté d'expansion opérée dans un élan d'amour et selon toute vraisemblance, basée sur une logique harmonieuse mais rigoureuse (les univers fonctionnent selon des règles précises et non anarchiques).

 Notre terre et les êtres qui y vivent sont soumis de la même façon à la règle de la création, très différente des lois humaines .

 Notre expérience d'isolement de la source devait permettre d'observer notre comportement dans un monde de libre arbitre. Actuellement, à la fin de cette expérience, nous pouvons constater, à la hauteur de nos maux, notre dérive comportementale et l'oubli de nos règles de fonctionnement.

 Et notre bon fonctionnement, donc notre santé et notre vie agréable, dépend du respect d'application des règles de la logique de notre création et donc de rester en harmonie avec et dans le rayonnement de la source.

 La source, d'où émane l' énergie de la création, réside dans le soleil des soleils, et chaque soleil d'univers en est le relais. Pour notre "bien portance", nous devons donc nous mettre en harmonie avec le rayonnement vibratoire de notre soleil. Ce soleil fonctionnant comme un générateur de micro-ondes nécessaires à notre vie (si le soleil était une simple boule de feu, nous devrions sentir d'autant plus de chaleur que nous nous en rapprochons; or ce n'est pas le cas et nous ne percevons ses effets notamment réchauffants que lorsque son rayonnement rencontre des obstacles; l'effet de serre de notre environnement planétaire retenant la chaleur produite).

 Notre expérience sur cette belle planète exceptionnelle, tant par son esthétique que par ses richesses d'abondantes matières (comparons la terre luxuriante aux nombreuses autres planètes arides de notre système solaire) nous a permis de "goûter" une chaleur d'amour dans ses differentes passions parfois exacerbées mais au combien "jouissives".  Et cet état mental de jouissance de la vie est acquis dans notre connaissance et nous avons la charge de l'intégrer (en épurant bien sûr les excés expérimentaux) dans l'état d'être de l'amour universel.

 

L' harmonie retrouvée et vécue dans le rayonnement du créateur engendre la joie d'être et de vivre notre "je suis" (notre divinité).

 

 LOI  DE  L'  EQUILIBRE

 Le divin créateur, dans son opulence et omniprésence, est le tout. Sa représentation peut alors être assimilée à l'état d'équilibre correspondant à l'état 0 (zéro). Et la création de ce qui est, pourrait être le résultat du déséquilibre de cette harmonie. Une volonté, appelée pensée-verbe, agirait comme une goutte d'eau tombant sur un miroir d'eau, engendrant un train d'ondes concentriques allant en s'atténuant si l'action n'est répétée. Ce train d'ondes disparaissant dans ces conditions pour satisfaire le retour à l'équilibre. Ne créons-nous pas un déséquilibre (difference de potentiel) quand nous rechargeons une batterie électrique? ... et n'utilisons nous pas la loi d'équilibre quand nous utilisons l'énergie de cette batterie mise en action pour le rétablissement d'égalité de l'universel ? Les vents, les courants marins sont des énergies rétablissant l'équilibre entre des zones présentant des écarts de potentiel....etc. 

  Ainsi le créé est la manifestation voulue du déséquilibre, de part et d'autre du zéro, de l'harmonie universelle. Notre création, et donc nos passions, apporte une multitude de couleurs au ton camaïeu de l'universel. Le créateur voulait-t-il  embellir sa "maison"?. 

 Notre existence dans notre véhicule (corps physique) actuel est conditionnée par le renouvellement incessant de notre volonté de vivre (instinct de survie, amour de la vie, qui génère la volonté-énergie de renouveler constamment la création de notre corps physique). Nous créons ce que nous pensons en modifiant dans un sens ou dans l'autre (représentation possible du positif et du négatif en fait de la dualité) l'énergie de la source : la force. L'attraction des differents sexes n'est-elle pas une volonté, souvent inconsciente, en s'unissant de retrouver l'harmonie universelle ?  

 La réintégration, le retour dans l' Un, en cours actuellement dans le processus d'ascension est une étape de progression vers cette harmonie à laquelle nous allons offrir nos belles couleurs gagnées dans cette aventure.

 L'équilibre de la chose réalisée nous indique que la juste voie est celle du milieu et que tout écart enclenche cette loi de retour au milieu zéro. La création découle d'une volonté de modification de cet état d'équilibre naturel.

 

 

 

Top